Nouveau retard pour la plateforme nationale des interceptions judiciaires

Ce matin au Journal officiel, le gouvernement a décidé de reporter une nouvelle fois l’abrogation du système de transmission des informations judiciaires (STIJ). Celui qui devait laisser place à la PNIJ, la super plateforme de centralisation qui souffre encore et toujours de « dysfonctionnements ».

https://www.nextinpact.com/news/102655-nouveau-retard-pour-plateforme-nationale-interceptions-judiciaires.htm

Publicités